français | english

Présentation

L’IFAG est une école de management et d’entrepreneuriat installée dans 16 campus (15 villes de Métropole et 1 ville d’Outre-Mer).

Elle forme les créateurs et repreneurs d’entreprises ainsi que tous ceux qui souhaitent occuper une fonction de direction.

L’Ecole de management propose un cursus en 5 ans post-bac :

Le réseau IFAG, l'école n°1 de l'entrepreneuriat

Picto entrepreneuriat ÉCOLE N°1 DE L’ENTREPRENEURIAT
Projets création et reprise d’entreprise, 15 incubateurs et un programme d’accompagnement unique et innovant.
Picto campus 15 CAMPUS
Picto recrutement UN RECRUTEMENT TOUS NIVEAUX TOUTES FILIÈRES
Diplômés de Bac à Bac +5
Picto diplomes DIPLÔMES
Bac+ 3 : Bachelor IFAG «Responsable Projet et Développement d’Activité» – Option double diplôme Bachelor « Responsable Développement Commercial » certifié Niveau II
Bac + 5 : «Manager d’Entreprise ou de Centre de Profit» « Le titre Manager d’Entreprise ou de Centre de Profit – Titre de niveau I, certifié par l’état (Code NSF 310 m) par arrêté du 15 décembre 2016 portant l’enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), publié au Journal Officiel du 18 décembre 2016.».

A L’INTERNATIONAL
Bachelor of Arts (Honours) in Business Studios (Griffith College)
6 Masters of Science (Griffith College)

Picto parcours 3 PARCOURS
Entrepreneur, Intrapreneur, International

 

Engagement contre le racisme et l'antisémitisme

« Une des missions de l’école est de lutter contre toutes les formes de discrimination et de violences, notamment celles qui se fondent sur l’origine ou l’appartenance religieuse, réelle ou supposée, et de faire acquérir à tous les étudiants le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité  » (loi du 8 juillet 2013)

A cet effet un référent appartenant au réseau des référents « racisme et antisémitisme » du Ministère de l’Education nationale veille à son application sur nos campus.

Contact référente nationale :
Madame Stéphane AKOUN
Mail

 

Cyberviolence

L’Ecole porte une attention particulière aux cas de CYBERVIOLENCE, c’est à dire la publication sur les réseaux sociaux de violences verbales ou d’images violentes, de nature à porter atteinte à la dignité des personnes ou de nature à blesser un (ou plusieurs) de ses élève(s).

La cyberviolence expose son auteur à des poursuites disciplinaires mais aussi pénales lorsque les faits sont constitutifs d’infractions pénales telles que (par exemple) harcèlement, injure, discrimination, incitation à la haine raciale, provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence, injure publique, diffamation et apologie de crime, ….

L’Ecole pourra sanctionner, le cas échéant, dans le cadre d’une procédure disciplinaire tout fait de cyberviolence commis par un de ses élèves, quel que soit le media/réseau utilisé, dans la mesure où elle en a connaissance.  Les sanctions prononcées pourront être, selon la gravité des faits, une sanction symbolique (blâme, avertissement) ou une sanction concrète, pouvant aller jusqu’à l’exclusion pure et simple de l’établissement ou le refus de diplomation.

Selon la nature des faits, la procédure disciplinaire pourra être assortie d’un signalement effectué par l’Ecole auprès des autorités judiciaires.

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne