français | english

Actualité

Interview de Benjamin Peyrichou, étudiant en 3ème année de Bachelor Responsable Opérationnel d’Activités à Bordeaux

  • Quel est ton parcours avant l’IFAG ?

J’ai fait un BEP Vente Actions Marchande à Périgueux, puis un BAC PRO Vente que je n’ai pas obtenu. Ensuite, j’ai travaillé en intérim dans une entreprise qui fabrique de la menuiserie au service logistique. Cela m’a permis de découvrir le monde de l’entreprise pendant 1 an.

Enfin, je me suis mis à mon compte, j’ai créé ma micro entreprise en Dordogne, je faisais les marchés de la région et je vendais des vêtements pour femmes. C’est une activité qui a duré un an mais j’ai arrêté car cela n’a pas fonctionné par manque de préparation. Cela a été un échec mais j’ai appris beaucoup de choses.

J’ai donc cherché du travail, j’ai trouvé rapidement un poste d’opérateur logistique dans l’industrie (chez KIMO : entreprise de fabrication d’appareils de mesure électronique). Au sein de cette entreprise, des gens m’ont fait confiance en me donnant des responsabilités dû à mon implication dès le départ. Je précise que j’étais quelqu’un d’introverti et avec peu de confiance en moi.

3 ans après je suis devenu manager d’équipe. Cela s’est fait naturellement, toujours poussé et soutenu par mes supérieurs hiérarchiques. Je suis resté 5 ans en tant que Manager dans cette entreprise.

En tant que manager, on apprend toujours en terme humain et technique.

Puis je suis arrivée à un moment où je me suis posé des questions : une envie de « plus », une envie d’évoluer. J’avais besoin de me mettre à l’épreuve et de tenter de nouveau l’aventure d’entrepreneur.

 

  • Pourquoi avoir repris tes études à 32 ans ?

Ce que j’ai découvert par mon échec était qu’il fallait apprendre.

J’ai fait un bilan de compétences pendant que j’étais salarié chez Kimo. Il en est ressorti que je devais faire une formation qualifiante en management et gestion d’entreprise. J’ai démissionné de Kimo et j’ai commencé mes recherches. J’ai trouvé l’IFAG par le site Pôle Emploi dans la rubrique formation.

Mon but n’était pas d’être pro dans un seul domaine mais d’acquérir des connaissances dans tout. Alors, j’ai fait une demande de renseignements auprès de l’IFAG et le Directeur m’a répondu en me proposant un RDV. Lors de ce rendez-vous, j’ai directement accroché.

Le jour du concours, j’ai senti une atmosphère familiale et accueillante.

 

  • Quelles sont tes missions au sein de l’entreprise qui t’accueille ?

Je suis chez Chronopost Bordeaux Nord en tant que manager.  Le projet de Chronopost est de transformer toutes ses agences en Lean Management (optimisation des process de production et logistique) pour une amélioration continue du service. Je participe à ces missions. Je passe de pôle en pôle pour évaluer quelles sont les problématiques et comment améliorer la productivité tout en impliquant les opérateurs, ce qui favorise le management participatif.

 

  • Comment s’est passé ton intégration en classe ?

L’intégration s’est très bien passée. Au départ je pensais que cela serait compliqué. Au contraire, l’objectif que j’ai est beaucoup plus clair que lorsque j’étais lycéen. Tout est plus simple car j’ai un vrai projet.

 

  • Comment gères-tu ta reprise d’études avec ta vie privée ?

J’ai 2 enfants, le week-end parfois il faut bosser un peu chez soi, il faut de la concentration, et ce n’est pas toujours évident 😊 !  Lier la vie de famille, l’entreprise et l’école est possible, il faut arriver à s’organiser, mais tout va bien. Je ne ressens pas de difficultés particulières.

 

  • Quel est ton projet professionnel ?

Après cette année de Bachelor, je garde en tête le fait d’entreprendre avec mes idées. D’abord, je vais trouver un travail en tant que salarié avec plus de responsabilités et une possibilité de participer à la gestion d’entreprise, par exemple : un poste de responsable de magasin ou de site. Ce diplôme et mon expérience me donneront plus d’opportunités sur le marché du travail

L’objectif est de pratiquer et apprendre avant de me lancer à nouveau dans l’entrepreneuriat.

 

  • Peux-tu nous dire quelques mots sur ta première expérience de formation à l’IFAG ?

Je suis satisfait de la formation, j’aime travailler en équipe et le KCREA me permet de le faire. Au sein de notre équipe on se complète. J’apporte des choses différentes grâce à mon expérience.

Partagez cet article via :

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne