français | english

Actualité

Raid 4L Trophy 2018 : Mégane et Philippine, l’équipage Chatty Girls de l’IFAG Montluçon

Cette année, 2 étudiantes du campus de l’IFAG Montluçon ont participé au 4L Trophy : un rallye raid aventure 100% étudiant qui se déroule sur les pistes marocaines. Mégane et Philippine ont parcouru plus de 6000 km dans un esprit de solidarité, de partage et d’entraide. Retour sur leur aventure :

 

 

Quel cursus suivez-vous à l’IFAG Montluçon ?

Philippine – J’ai intégré l’IFAG en 3ème année de Bachelor Responsable Opérationnel d’Activité. Actuellement, je suis étudiante en 4ème année, c’est-à-dire en MECP1, en alternance à l’Armée de l’Air de Clermont-Ferrand en tant que Chargée de communication.

Mégane – Je suis en Bac+4 également. Je suis en alternance à La Poste sur un poste d’Assistante ressources humaines.

 

Vous avez participé il y a quelques semaines à l’édition 2018 du Raid 4L Trophy : pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cet événement ?

Le 4L Trophy est le premier raid solidaire et étudiant d’Europe (le plus grand du Monde !) qui consiste à rouler 6 000 kilomètres entre Biarritz et Marrakech à bord de la fameuse 4L. L’objectif principal est d’acheminer des fournitures scolaires, sportives et médicales aux enfants défavorisés par le biais de l’association Enfants du Désert et de lever des fonds. Ces fournitures leurs permettront par la suite de pouvoir accéder à l’éducation par le biais de la création d’écoles.

 

Pourquoi avoir choisi de participer ?

Philippine – Ma principale motivation durant la préparation et le Raid en lui-même a été l’aspect humanitaire. Le fait de pouvoir contribuer à l’éducation des enfants au Maroc et de recevoir en retour des gestes de remerciement m’a suffi à participer à cette aventure.

Mégane – Pour moi, le 4L Trophy représente un défi. Récolter 9 000 € sans avoir de relation avec les entreprises locales est un vrai challenge. Et parcourir 6 000 km en 4L sur des routes chaotiques quand on n’a pas de connaissances en mécanique en est un aussi ! Si ces challenges permettent de venir en aide aux enfants du Maroc c’est d’autant plus motivant.

 

S’agissait-il de votre première participation à un tel événement ? Envisagez-vous de participer à d’autres courses ?

Philippine – En effet, c’est la première fois que je participais à un évènement d’une telle ampleur (un an de préparation au minimum), mais je ne compte pas participer à d’autres courses de ce type là à l’avenir.

Mégane – C’est ma première participation à un tel événement et j’aimerais beaucoup participer à l’Argentina Trophy dans les années à venir.

 

 

Que vous a apporté cette expérience et qu’en retenez-vous ?

Philippine – L’expérience 4L Trophy m’a appris à faire face au stress, aux imprévus de dernière minute, à mieux m’organiser dans mon travail et dans ma vie personnelle, et à connaître mes limites. C’est une expérience enrichissante qui demande des compétences diverses en organisation, communication, réalisation de projets/d’évènements et aussi en mécanique !

Mégane – Sur le plan humain et scolaire, cette expérience m’a fait prendre conscience du besoin dans lequel peuvent se trouver les habitants du Maroc et à quel point il est urgent de leur venir en aide. Sur le plan sportif, le Raid m’a permis de découvrir des paysages magnifiques.

 

Comment s’est passé votre relation de co-équipières durant cette aventure ?

Nous nous connaissions depuis seulement six mois lorsque nous avons décidé de nous lancer dans cette aventure. Nous nous sommes connues à l’IFAG Montluçon, durant notre rentrée en 3ème année de Bachelor. Les relations ont parfois été tendues, comme dans tout travail d’équipe, mais le plus important est de s’adapter à une personnalité pour faire en sorte que toute l’aventure se déroule au mieux. Nous avions défini des rôles dès le départ qui ont été respectés pour certains (j’effectuais en effet toute la gestion des mails/réseaux sociaux/site web) et pour d’autres non pour des raisons logistiques (j’étais au départ désignée trésorière, Mégane a finalement pris le relai très rapidement). Nous avons également décidé de nous partager les trajets en conduisant chacune la moitié de la journée.

 

Quels parallèles peuvent-être faits selon vous entre les compétences et aptitudes à avoir pour participer à ce Raid et celles que demande le poste de manager ou responsable d’entreprise ?

Philippine – Beaucoup des compétences nécessaires à la participation au 4L Trophy sont similaires à celles du poste de manager ou responsable d’entreprise. Il faut être capable de manager une équipe et de prendre en compte les idées de chacun, bien que l’aventure ne s’effectue qu’à deux. Savoir gérer son emploi du temps est primordial tout autant que savoir gérer les imprévus. D’ailleurs, entre les cours à l’IFAG Montluçon, l’alternance, la recherche de sponsors et la préparation de la 4L, le temps pour soi se faire rare ! Il faut également gérer un budget : le 4L Trophy est une aventure où l’argent part plus vite qu’il ne se gagne, mais avec de la persévérance, que ce soit en tant qu’étudiant ou en tant que manager, tout s’acquiert avec de l’expérience.

Mégane – Pour pouvoir participer au 4L Trophy nous avons aussi dû créer une association. Nous l’avons gérée autant sur le plan administratif et budgétaire que marketing tout au long de l’année. Autant de compétences qui sont aussi demandées sur un poste de manager ou responsable d’entreprise.

 

Quels sont désormais vos objectifs professionnels ?

Philippine – Mes objectifs en termes d’orientation et de carrière sont toujours les mêmes depuis mon entrée à l’IFAG Montluçon : intégrer une entreprise spécialisée dans la cosmétique au sein d’un service communication/évènementiel. Le 4L Trophy m’a aidé à approfondir mes connaissances en termes de communication et notamment en termes de gestion des réseaux sociaux, de création de site web, de contenus vidéos et d’évènementiel.

Mégane – Je me laisse encore quelques moins pour savoir ce que je souhaite faire après l’année MECP2.

 

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous aux Ifaguien(ne)s qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure ?

Philippine – Restez motivés ! La persévérance est le maître mot de cette aventure, ne jamais baisser les bras et se battre pour récolter des fonds, pour que la 4L fonctionne au mieux et pour se rendre fier d’avoir accompli une si grande aventure. Il faut se rendre compte de la chance qui nous est donnée de pouvoir vivre des aventures comme celle-ci ! N’hésitez pas à nous contacter si l’aventure 4L Trophy vous tente !

Mégane – Que les Ifaguien(ne)s n’hésitent pas, c’est une superbe aventure. On en sort grandi ! Cette expérience permet de mieux de se connaitre, d’élargir ses compétences et d’élargir son réseau.

 

 

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne