Entre dans l’ère du flow management

28.03.2023

Est-ce que tu as déjà eu l’impression de ne pas voir le temps passer lors d’une journée de travail ? Si oui, alors congrats 🎉 : tu as déjà vécu l’expérience de flow, une sensation de courte durée liée à une immersion totale dans ton activité qui peut même aller jusqu’à une profonde sérénité, un bien-être +++, sans laisser place à l’ennui ou à l’anxiété. Plutôt canon, pas vrai 😍 ?

Pour l’anecdote, c’est le psychologue hongrois Mihály Csíkszentmihályi qui a déterminé l’état de flow qui représente en réalité une pleine concentration et un total engagement, desquels découle une entière satisfaction. On parle d’état de fluidité optimale avec un ressenti d’accomplissement. D’ailleurs, pour Csikszentmihalyi, on est ici en plein dans la notion de plaisir et l’état de flow permettrait d’être plus heureux. 

📢 Mihály Csíkszentmihályi a identifié plusieurs composantes décrivant le Flow, à savoir : 

  • une entière concentration focalisée sur le moment présent ;
  • une impression de contrôle de la situation ;
  • un sentiment d’altération du temps ;
  • une perte de conscience de soi ;
  • une sensation d’accomplissement, de gratification et d’enrichissement.

Tu te demandes ce que le flow management va bien pouvoir t’apporter ? Ouvre grand tes yeux ! 

👉 Tu veux renforcer le lien avec tes équipes ?

👉 Tu veux booster leur motivation ?

👉 Le bien-être de tes équipes et la QVT comptent parmi tes priorités ? 

👉 Tu veilles à tout mettre en œuvre pour prévenir les risques psychosociaux ? 

Il n’y a plus de doute, le flow management coule en toi ! Pourquoi ? Il met les compétences à l’épreuve et tend à encourager le dépassement de soi grâce à des objectifs ambitieux, mais réalistes. En gros, il repose essentiellement sur la satisfaction au travail et le bien-être. Et aujourd’hui, ça compte. Mieux encore, cela sert un fonctionnement optimal, et donc, il booste les performances.

Tu es conquis par le flow et tu veux, toi aussi, le ressentir ou le faire ressentir à tes équipes ? On te donne quelques pistes pour y parvenir. Tu dois avant tout t’assurer que les compétences soient bien alignées aux objectifs, au risque de voir apparaître du stress, de la frustration et même de la déception dans tes équipes (ce que tu ne veux bien-sûr pas 🙅).

C’est pourquoi il est important de repérer les compétences et les facteurs clés de motivation des membres de ton équipe en veillant à les écouter, à comprendre leurs émotions et à faire des points réguliers. Petit à petit, tu vas les amener à sortir de leur zone de confort, mais attention 🚨 : tu vas définir avec eux des objectifs tout en dosant leur progression pour ne pas tomber dans des situations d’épuisement professionnel, ou pire, de burn-out.

Tu veux que le flow fasse partie de ta team ? Que chacun se sente épanoui et soit porté par l’envie de se dépasser ? Patience, tu arriveras à atteindre tes objectifs grâce à ta formation à l’IFAG 😉 !