français | english

Actualité

L’IFAG adapte sa formation pour assurer la continuité pédagogique.

Suite aux mesures gouvernementales liées à la crise sanitaire, les établissements de l’Enseignement Supérieur reprendront physiquement les cours seulement après l’été.
L’IFAG a décidé de réagir, dès l’annonce de la fermeture des écoles, en mars dernier, en faisant appel à une plateforme de cours en ligne : Glowbl. Régulièrement utilisée depuis, en lien avec d’autres outils online, elle permet aux étudiants de suivre leurs cours, comme initialement prévu sur l’emploi du temps, en classes virtuelles, avec leurs intervenants.

Vincent Troubat, étudiant en Mba1 (Bac+4) témoigne :

« La mise en place des cours à distance par l’IFAG est une réussite : les intervenants sont très adaptables, grâce notamment à l’outil Glowbl, proposé par l’école, qui nous permet de faire des travaux de groupe, tout en ayant la possibilité de suivre un cours plus classique. Nous sommes très bien suivis, aussi bien par l’équipe pédagogique que par nos intervenants, très compréhensifs par rapport à certaines de nos contraintes, liées à cette situation inédite. Nous avons également créé un groupe Skype par promo en cas de bugs potentiels mais également pour rester soudés. Je remercie l’IFAG pour son accompagnement ».

.

Les cours sont maintenus, étudiants et intervenants sont agiles, mais l’interactivité manque à beaucoup d’entre eux « En globalité, le seul bémol rencontré serait un manque d’interactivité pour certains échanges, lié à la situation à distance qu’impose le Covid. Pour autant, nos intervenants essaient de faire au mieux, en transformant une partie ou la totalité de la forme des cours, pour permettre  de les rendre plus captivants en visio-conférence, avec, par exemple, la mise en place de business games », explique Vincent Troubat.

.

Plus de 80% des Ifaguiens cumulent études et alternance dans divers secteurs et missions (grande distribution, commerce, communication, management …) ; pour certains, confinement rime avec chômage partiel, et pour d’autre surcharge de travail. Vincent, en alternance chez Société des Produits de France à Saint Victor, explique son quotidien « Dans mon cas, je suis à la fois en chômage partiel et en télétravail car je suis le seul qui peut réaliser ses activités à distance (il est chargé de développement digital et gestionnaire administratif et financier). Etant dans une entreprise familiale, ma situation est particulière, car, même avec l’entreprise fermée, mon travail ne s’arrête pas. Lors des semaines d’école je suis également en télétravail. Pour moi, le confinement se passe pour le mieux car nous sommes bien accompagnés que ce soit par l’entreprise ou l’école ; la seule différence est d’être chez moi ».

.

Les bouleversements liés au COVID-19 sont de véritables challenges pour les Ifaguiens, l’équipe et les entreprises partenaires mais l’adaptabilité de mise est bien au rendez-vous pour assurer la continuité pédagogique et les activités de l’IFAG, les évènements sur site en moins et malheureusement !

Vivement le retour pour tous sur le campus !

Partagez cet article via :

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne