français | english

Actualité

Témoignage Carole, et Ulysse, jeunes diplômés MBA2

Carole, et Ulysse, jeunes diplômés MBA2 promotion 2019, travaillent aujourd’hui à Prague et reviennent sur leurs années IFAG.

 

 Quel cursus avez-vous suivi avant d’intégrer l’IFAG ?

Carole : J’ai intégré l’IFAG directement après mon bac (Sciences et Technologies du Management et de la Gestion) en 2014. Je voulais approfondir mes connaissances du monde de l’entreprise, tout en ayant une vision globale des différents domaines.

Ulysse : Ayant pour projet une reprise d’entreprise, je me suis naturellement dirigé vers un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations, une formation pouvant m’apporter un regard général sur la gestion d’une entreprise. À la fin de mon DUT, je me suis orienté vers l’IFAG, école qui, là aussi, me permettait d’accéder à un programme polyvalent comprenant de la finance, du marketing, de la RH, tout en donnant la possibilité de faire de l’alternance.

.

5 mots pour définir votre parcours à l’IFAG ?

  • Amitié
  • Convivialité
  • Professionnalisme
  • Maturité / Partage
  • Réseau

.

Que retenez-vous de vos années à l’IFAG ?

Carole : Je retiens la polyvalence de la formation et l’accompagnement personnalisé. Nous avons la chance d’avoir une équipe pédagogique ainsi que des intervenants présents pour nous, quel que soit notre projet. J’ai eu l’opportunité de découvrir différents domaines (Gestion, Marketing, Ressources Humaines), ce qui m’a permis d’acquérir de réelles compétences techniques et comportementales (gestion de projets, prise de parole en public), très utiles aujourd’hui et qui contribuent fortement à mon adaptabilité.

Ulysse : Je retiens avant tout des superbes rencontres et le coté familial de cette école, dans laquelle il y a une grande proximité entre les intervenants, l’équipe encadrante et les étudiants. L’IFAG nous donne l’opportunité d’évoluer sur des projets concrets comme le TREC (Transmission Reprise Évaluation et Cession d’Entreprise), permettant d’évaluer la valeur d’une entreprise dans le cadre d’une cession.

En groupe, j’ai pu réaliser cette étude sur l’entreprise JCE Biotechnology que je souhaite reprendre dans le futur. Cela m’a permis d’allier l’utile à l’agréable, sur un projet qui me tient à cœur.

.

Où avez-vous exercé ? et qu’avez-vous fait ?

Carole : Pendant mes années d’études, j’ai été en alternance une année au Crédit Agricole puis deux ans au sein de la Banque Nuger. Ces deux expériences m’ont permis d’apprendre et d’exercer le métier de conseiller de clientèle pour les particuliers et pour les professionnels.

Actuellement je travaille dans les Ressources Humaines au sein de la multinationale Johnson&Johnson à Prague, où j’ai la responsabilité, avec trois autres collègues, des employés en France, Belgique et Suisse. J’ai décidé de changer de secteur et de structure d’entreprise, afin de découvrir un nouveau domaine et de développer encore mes compétences.

Ulysse : J’ai réalisé mon alternance dans l’entreprise Acto Intérim Vichy sur un poste de Chargé de recrutement pendant 3 ans et demi. J’ai pu me familiariser avec le recrutement et les ressources humaines dans une entreprise dynamique et leader sur son secteur. Ce poste m’a permis de gérer l’intégralité d’un processus de recrutement, de la création de la demande jusqu’à la mise en poste d’un candidat. Grâce à la confiance que m’a rapidement accordé Sébastien Mezeix, le directeur d’agence, j’ai pu contribuer à des projets portant sur la communication ou encore la formation. Cela m’a donné la possibilité de développer mes compétences dans différents secteurs.

Le fait d’avoir réalisé mon alternance dans une petite structure flexible me permet aujourd’hui de m’adapter beaucoup plus facilement à mon environnement professionnel.

.

Quels sont vos plans de carrière ?

Carole : D’ici un an, j’aimerais approfondir mes connaissances dans le domaine des Ressources Humaines, en m’orientant vers le recrutement, toujours au sein du groupe Johnson&Johnson ou d’un cabinet spécialisé.

L’objectif est donc d’acquérir un maximum de compétences à l’étranger afin ensuite, de pouvoir les mettre à profit en France. A long terme, j’aimerais exercer des fonctions plus managériales, afin d’allier ma formation et ce qui me plaît, l’humain.

Ulysse : Je suis à Prague depuis maintenant 6 mois. Je travaille à EasyBNB, une start-up spécialisée dans la gestion locative, sur un poste de Coordinateur des Opérations pour le marché Français. En parallèle, je travaille avec un associé sur un projet de création d’entreprise en lien avec le recrutement entre la France et la République Tchèque. L’objectif actuel est de rester à l’étranger pour me forger une expérience dans un contexte international. Par la suite, j’ai pour projet de reprendre l’entreprise familiale JCE Biotechnology, en la développant à l’international, tout en maintenant l’encrage de la société dans le bassin vichyssois.

.

Avec le recul que vous avez désormais acquis par rapport à vos années IFAGUIENNES, que pensez-vous de la formation que vous avez suivie ? Que  vous a-t-elle apporté ?

Carole : La formation de l’IFAG est très enrichissante à tout point de vue. Elle nous permet d’être professionnel et ouvert d’esprit. Elle nous rend professionnel grâce à l’alternance dès la 3ème année, ainsi que les nombreux projets en collaboration avec des entreprises présentant de réels besoins. Elle nous assure également une belle ouverture d’esprit du fait de l’étendue des activités et projets.

Au sein de mon entreprise on est souvent amené à être un contact avec les services annexes, à participer à des projets : être sortie de ma zone de confort avant me permet aujourd’hui d’assurer plus aisément mes activités multiples, en lien avec des interlocuteurs variés.

Ulysse : Le programme est polyvalent. Il allie la théorie enseignée grâce des intervenants professionnels ainsi que la pratique via l’alternance. Cela nous donne les armes pour réussir sur le plan professionnel. En plus de l’alternance qui nous responsabilise, les cas pratiques qui rythment nos années permettent de développer nos compétences en gestion de projet, finance ou commerce, autant de secteurs qui seront utiles pour la suite de notre cursus. Cela me permet au quotidien d’être un touche-à-tout et de pouvoir au sein de mon entreprise actuelle prendre part à de nombreux projets.

.

Un conseil à partager ?


Carole : Je dirais qu’il faut profiter de chaque formations, intervenants, projets, toutes occasions pour se développer et peut-être se découvrir… Nous avons énormément d’outils et d’opportunités autour de nous, mais encore faut-il savoir les saisir…

Mon conseil serait de ne pas se contenter du cadre mais de suivre ses envies. Si vous avez un projet ou une idée particulière, qui vous tient à cœur, alors allez-y, peu importe les codes, les standards… Comme on dit « la chance sourit aux audacieux. » J

 

Ulysse : Phrase tirée du livre « Les vertus de l’échec »

« La vie est une expérience, plus on fait d’expériences, mieux c’est »

Partagez cet article via :

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne