10 témoignages d'étudiants en MBA

Les Négociales sont un challenge de négociation consacré aux étudiants tournés vers un cursus commercial. Les candidats sont amenés à effectuer des mises en situation de négociation de dix minutes avec un acheteur joué par un professionnel de la vente sous forme de « sketchs » .

 

Bonjour Hugo, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Hugo Dutang-Copin, j’ai 22 ans. Ancien lyonnais, je vis désormais à Béziers où je finis mon M2 en alternance chez Instadrone en tant que technico-commercial. Nous sommes le leader de la prestation technique par drone. Nous réalisons des captations et traitements de données pour des clients très variés (bureaux d’études, industries, collectivités …). Nous proposons nos services partout en France au travers d’une trentaine d’agences et à l’étranger dans 6 pays (Europe et Afrique)

 

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur les Négociales ?

Les Négociales, c’est un concours fondé il y a plus de 30 ans pour élire le meilleur négociateur de France. Chaque année, c’est plus de 5000 participants qui se prêtent à l’exercice pas évident de vendre en 10 minutes des offres imposées. Soyons clairs : l’exercice des Négociales n’est pas un reflet parfait de la réalité ! Conclure en 10 minutes relève en effet de l’exploit. En revanche, cela représente une formidable opportunité pour travailler sa flexibilité et son adaptabilité. Personnellement, cela m’a permis de développer mon écoute active et esprit de synthèse pour gagner en impact dans mes négociations.

 

Pouvez-vous nous parlez de vos différentes performances aux Négociales ?

Après 3 participations (2018, 2020 et 2022) j’ai finalement atteint la 4ème place lors de la finale nationale au terme d’une folle journée rythmée par 4 cas de négociations très variés ! Cela fait suite à ma 9 -ème place lors du concours de 2020 qui s’est tenu en distanciel et à ma victoire lors de la finale régionale en 2018.

 

Dites en nous un peu plus sur vos projets après vos études ?

Je compte rester dans le sud, pour une question d’équilibre pro et perso. L’objectif principal restant de continuer de développer la société qui me fait confiance depuis 2 ans : Instadrone.

Quel BAC as-tu obtenu ?

Je suis issu d’un Bac Science et Technique de Laboratoire option physique de laboratoire et procédés industriels. J’ai ensuite suivi un BTS en contrôle industriel puis une licence en Droit (mention commerce international). L’idée était d’avoir une double compétence technique, commerciale/managériale.

 

Pourquoi as-tu choisi l’IFAG ?

C’est une école dynamique, avec des méthodes de formation innovantes. Elle me permettait de me projeter dans le monde des entreprises afin de comprendre l’impact de mes décisions à l’échelle de celles-ci.

Aujourd’hui, grâce à ce bagage, je suis sur le point de faire un pas dans l’entrepreneuriat par l’investissement Private-Equity.

 

Quel a été ton parcours (diplôme préparé, à quel rythme, …) ?

J’ai suivi le parcours Management d’Entreprise ou Centre de Profits (MBA) (Bac+5) en alternance avec une spécialisation en direction générale. L’avantage de l’alternance c’est qu’en plus du contenu pédagogique riche apporté par l’école, on peut accumuler de l’expérience professionnelle tout en finançant ses études. Celle-ci est non négligeable en termes d’employabilité après l’obtention du diplôme.

 

Que fais-tu depuis la fin de tes études à l’IFAG ?

J’ai eu plusieurs expériences professionnelles : dans le domaine de la banque, de l’expertise sociale et de la formation. Aujourd’hui je suis ingénieur commercial dans la société Sciado Partenaires qui a pour missions de révolutionner le monde de la formation et de l’enseignement par l’utilisation de simulateurs pédagogiques digitaux. Le projet me plait, il a du sens et pour moi c’est le plus important.

 

Un conseil pour nos futurs étudiants ou ceux qui hésitent ?

Il ne tient qu’à vous de faire de votre scolarité une expérience unique. Alors allez-y à fond !

 

Pour finir, si tu étais une citation … ?

« Donne-moi le courage d’accepter ce que je ne peux pas changer, la force de changer ce qui peut l’être et la sagesse de distinguer l’un de l’autre » – Marc Aurèle

Découvrez son parcours & son alternance.

  • Qui es-tu ?

Je suis Elias BOUHTOU, j’ai 22 ans et je suis actuellement en 2e année MBA manager stratégique. Avant d’intégrer l’IFAG en Bachelor 3, j’ai obtenu mon DUT GEA option gestion management des organisations à l’université PARIS 13 de Villetaneuse.

 

  • Pourquoi as-tu choisi l’IFAG ?

A l’IFAG nous avons des cours très intéressants avec des super intervenants, et une équipe pédagogique à l’écoute. Les supports de cours sont, pour la plupart, sous forme de projet. De la création d’entreprise à la gestion de projet et au diagnostic stratégique, les cours ont un lien direct avec l’entreprenariat et le monde professionnel qui l’entoure. Il y aussi une très bonne ambiance dans cette école avec un BDE au top qui organise des weekends, des soirées et également des activités entre étudiants des différents campus.

 

  • Comment as-tu trouvé ton alternance ?

J’ai trouvé mon alternance sur l.’.ETUDIANT.COM. je n’aurais jamais pu intégrer cette entreprise sans les différents ateliers proposé par l’école. Les entrainements aux entretiens m’ont permis d’avoir confiance en moi. Par ailleurs, les personnes du service des relations entreprises sont à l’écoute afin de nous proposer des offres qui nous correspondent.

 

  • Quel poste occupes-tu ?

Aujourd’hui je suis chef de projet junior digital chez BNP Asset Management. Mon quotidien se résume à gérer un projet

(création de site web et application) de la récolte du besoin jusqu’à la livraison de la plateforme, tout en manageant ma propre équipe.

 

  • Quel est ton projet professionnel ?

Mon projet de carrière est d’avoir de l’expérience dans la gestion d’une entreprise. A terme, cette expérience me permettra de créer ma propre entreprise.

 

  • Qu’est-ce que l’IFAG t’a apporté ?

Cette école m’a permis d’être autonome et de m’organiser dans mon travail. J’ai pu comprendre comment fonctionne le monde professionnel. l’IFAG est une réelle opportunité d’acquérir des compétences et de se professionnaliser.


Quel cursus as-tu suivi avant d’intégrer l’IFAG de Lyon ?

Je suis issu d’un DUT génie biologie option génie de l’environnement. J’ai par la suite poursuivi ma formation à l’IFAG pour avoir une double compétence technique et commerciale.

 

J’ai effectué mon année de Bachelor au sein de la société BIBUS en tant que technico-commercial avec pour mission principale la prospection commerciale, puis en tant que chef de produit avec le déploiement d’une nouvelle gamme.

 

 Par la suite, j’ai continué en BAC+4/5 avec le titre « Manager d’Entreprise ou de Centre de profit » que j’ai réalisé en alternance chez LA POSTE en tant qu’encadrant manager. J’ai eu l’opportunité de réaliser cette mission en alternance grâce à l’IFAG. J’avais pour missions principales l’analyse de données, le pilotage de l’activité et l’animation d’une équipe de 30 facteurs.

 

Quand as-tu trouvé ton 1er emploi ?

J’ai décroché mon 1er emploi 6 mois après l’obtention de mon diplôme. Je suis actuellement responsable d’équipe chez TISSEO SERVICES entreprise référente en matière de raccordement et de dépannage FTTH pour les clients de l’opérateur Bouygues Telecom. Je gère une équipe de seize techniciens.

  

Quel est ton mode de management dans le cadre de ta mission ?

Grace à mon parcours IFAG, j’ai eu l’opportunité de découvrir plusieurs types de management. Dans mon quotidien j’alterne entre le management participatif et collaboratif pour créer une énergie positive dans mon équipe et un mode de management plus directif dans le cadre du suivi et de l’atteinte des objectifs. Je mets un point d’honneur à centrer mon management sur l’humain.

 

Peux-tu me donner 3 mots pour définir ton parcours à l’IFAG ?

  • Une belle opportunité: d’apprendre et de développer mes connaissances et compétences par le biais l’alternance.
  • Le Professionnalisme et la prise de responsabilités: via les projets, les soutenances et l’alternance.
  • La confiance: Avec les oraux et les projets.

Aujourd’hui, Mathieu EON (étudiant en MBA MANAGER STRATÉGIQUE) est à l’honneur pour ce portrait étudiant.

 

  • Pourquoi avoir choisi l’IFAG?

J’ai choisi l’IFAG pour sa pédagogie, pour ses programmes transverses avec des travaux concrets et en groupe.

 

  • Parlons un peu de la formation et de ton parcours ?

De formation commerciale (BTS), il me manquait des connaissances transverses pour apprendre à gérer financièrement et humainement une équipe.

 

  • Quel poste occupez-vous en alternance et quelles sont vos missions ?

Je suis ingénieur d’affaires grands comptes dans l’informatique. Je réponds aux besoins de mes clients en proposant des consultants. Je participe aussi aux recrutements ainsi qu’aux suivis de nos équipes.

 

  • Qu’est-ce que l’IFAG vous a apporté ?

L’IFAG m’a apporté du savoir-faire et du savoir être.

 

  • Quel est votre projet après l’IFAG?

Je souhaiterai continuer mon activité en arrivant à moyen terme à gérer ma business unit.

Actuellement en MBA 2 c’est la troisième année que j’ai rejoint le campus de L’Ifag à Toulouse, originaire de Bretagne j’ai voulu poursuivre mes études dans une ville accueillante dynamique et étudiante. Après avoir visité différentes écoles mon choix s’est porté sur ce campus de l’Ifag de Toulouse car j’ai tout de suite été emballé par l’atmosphère familiale de cette école. l’ambiance est vraiment agréable le BDE organise toujours des évènements, soirées, activités, voyages. Les équipes d’encadrement sont toujours bienveillantes et à l’écoute lorsque nous avons besoin d’ J’ai donc décidé de finir mon parcours scolaire dans cet établissement où je me sens bien.

 

Je suis en alternance dans l’entreprise Satys cette entreprise est spécialisée dans l’aménagement et la peinture en aéronautique sur le site de aéro constellation à Blagnac. Je suis assistant moyens industriels, je suis très satisfait d’avoir rejoint cette équipe compétente qui m’apprennent beaucoup de choses. Je me sens bien sur le rythme d’alternance une semaine en cours et une semaine au travail, cela permet de ne pas perdre le fil.

 

Je suis actuellement dans un projet d’entreprenariat avec mon père, une jeune start-up bretonne qui a crée le concept de cave à vin écologique en terre d’argile brut non cuit qui permet de conserver et vieillir le vin de la manière qu’il soit sans consommation électrique ni émission de C02. Le master à l’Ifag me permet de bien appréhender cet avenir que je me prépare, je suis une personne passionnée et j’ai envie de m’investir à 100% dans ce projet qui a du sens pour moi !

Raconte-nous ton histoire avec l’IFAG Toulouse ?

Rentré à l’IFAG en BAC +3 à la suite d’une validation de compétence, cette école a été la première personne morale à croire en moi et mon potentiel. Entrepreneur depuis l’âge de 17 ans il n’était pas facile de trouver une école qui suit mes valeurs.

Cette école familiale donne envie de s’investir. À titre personnel j’ai décidé, avec le BDE (Bureau Des Étudiants) que j’ai repris il y a 2 ans, d’enrichir la vie étudiante.

Actuellement en MBA 2, je suis toujours aussi motivé et passionné par le management, la gestion et l’entreprenariat.

 

Dans quelle entreprise as-tu réalisé ton alternance ? Comment as-tu vécu cette expérience ?

Je réalise actuellement mon alternance au sein de l’entreprise Philippe Faur, un glacier haut de gamme ariégeois.

Cette expérience est formatrice : j’évolue en tant que Commercial Occitanie pour les grandes surfaces, les épiceries et les restaurants.

L’IFAG c’est avant tout la mise en pratique de la théorie sur le terrain avec l’alternance. La qualité des professionnels intervenants dans nos cours nous permet, en cas de doute sur cette mise en pratique, de rapidement nous aiguiller et nous conseiller pour mieux agir.

 

Parle-nous de ton projet d’entrepreneuriat ?

J’ai plusieurs projets déjà en cours en parallèle de mes études (événementiel, nettoyage de véhicules et fabrications décoratives). Je compte prendre un maximum d’expérience dans une entreprise après mes études, pour enfin créer mon propre business, dans un domaine qui me passionne.

Ma philosophie est de toujours se lancer rapidement dans un projet. Cependant, il est important, concernant la création d’une entreprise solide, de prendre le temps de trouver un domaine qui en vaille la peine.

Lancer un petit business, c’est facile et rapide quand on sait s’y prendre. À l’inverse, pour s’investir entièrement dans un projet à grande échelle, il faut que celui-ci nous fasse vibrer. Et j’ai hâte de pouvoir trouver cette idée qui me fera me dépasser pour un créer un projet qui compte vraiment.

Raconte-nous ton histoire avec l’IFAG Toulouse ?

J’ai eu l’opportunité d’intégrer l’IFAG de Bordeaux en 1ère année du Bachelor R.O.A. (Responsable Opérationnel d’Activité) en 2017, fraichement titulaire d’un BAC S.

Les deux premières années ont été charnières : axées sur le développement de notre potentiel, elles m’ont permis de créer mes propres armes pour devenir un meilleur individu.

Après ces deux années, une opportunité professionnelle m’a poussé à déménager pour l’IFAG de la ville rose.

La passerelle entre les deux villes a été grandement facilité par la puissance du réseau de l’école, qui m’a apporté un confort non négligeable dans ce changement.

Maintenant en dernière année de Master, je suis fier d’avoir pu me construire tout au long de mes études dans une école qui a les mêmes valeurs que moi.

 

Dans quelle entreprise as-tu réalisé ton alternance ? Comment as-tu vécu cette expérience ?

J’ai réalisé mon alternance dans une agence de communication montalbanaise, BMV Communication, en tant que chef de projets.

L’alternance est une superbe expérience ! J’ai pu rapidement lier le concret dans ma nouvelle vie professionnelle aux cours vus à l’IFAG. L’avantage de l’école est la proximité entre théorie et terrain : tous les cours sont tournés pour coller à la réalité de la vie professionnelle. On s’adapte rapidement au rythme et ça permet de se conditionner pour se construire et prendre en maturité sur tous les plans.

 

Parle-nous de ton projet d’entrepreneuriat ?

J’ai pour projet de créer ma propre agence dans le domaine du conseil, orientée sur le pilotage et la conduite du changement pour aider les chefs d’entreprise à passer les étapes clés du développement de leur société.

Les compétences acquises à l’école, notamment grâce à la spécialité de dernière année, me permettent d’avoir une réelle expertise sur le sujet, tout en étant conscient de tous les aspects et ressources qui composent une entreprise.

J’ai d’ailleurs l’opportunité de construire mon projet en parallèle de mes études grâce au programme incubateur de l’IFAG, qui nous accompagne pour préciser, prévoir et rendre véritablement réelle et opérationnelle notre ambition.

Raconte-nous ton histoire avec IFAG Toulouse ?

J’ai rejoint l’IFAG en 2020 afin d’intégrer le programme MBA manager d’entreprise en alternance.

Avant le Master j’ai effectué un BTS Communication et un Bachelor commerce et management opérationnel.

Mon choix pour l’IFAG a été motivé par le programme tourné vers le management et son ensemble.

C’est le parcours incubateur/entrepreneur qui m’a attiré également et j’ai pu l’intégrer en parallèle de mon alternance.

 

Dans quelle entreprise as-tu réalisé ton alternance ? Comment as-tu vécu cette expérience ?

J’ai commencé l’alternance en BTS chez i-Run.fr, un équipementier sportif spécialisé dans la course à pied, le Trail et le fitness.

J’étais assistant chargé événementiel pendant 3 ans et c’était une superbe expérience, dynamique et très formatrice.

En 2020, la pandémie ayant gelé l’événementiel, j’ai décidé de changer de secteur pour continuer à me former.

Je suis actuellement animateur réseau chez le Bureau d’études EMC. Je m’occupe de la commercialisation d’une application mobile et de la formation de nos utilisateurs.

C’est une expérience complètement différente de ce dont j’ai l’habitude mais c’est cela qui a motivé mon choix, je me suis lancé pour sortir de ma zone de confort et apprendre d’autres compétences.

 

Parle-nous de ton projet d’entreprenariat ?

Je suis arrivé à l’IFAG pour porter un projet d’entreprise avec mon meilleur ami et notre entreprise verra le jour en septembre 2022.

Notre société sera spécialisée dans la location de vêtements pour bébés de 0 à 3 ans.

Alors que le marché du textile est le second secteur le plus polluant dans le monde, nous avons trouvé une alternative pour réduire l’empreinte carbone.

Nous souhaitons proposer aux parents la possibilité de ne pas surstocker les vêtements de leurs nourrissons à ne plus savoir quoi en faire car, comme nous le savons tous, un bébé grandit à une vitesse fulgurante.

Pour cela, nous proposons des box de vêtements pour bébé en location avec tout ce qu’il faut dedans pour habiller votre nourrisson à des prix abordables.

Si cela vous intéresse et si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter par téléphone au 06.24.38.83.29 ou par mail à l’adresse suivante : [email protected]

J’ai intégré l’IFAG Lyon dans le but de préparer un MBA Manager d’Entreprise ou de Centre de Profit avec l’expertise métier Direction Ressources Humaines.

Dans ce cadre, j’ai réalisé une alternance au sein du cabinet Hodas RH, Cabinet de Conseil RH et Recrutement en tant que Consultante en Recrutement. J’ai signé mon contrat en CDI dans cette même entreprise à la fin de mon contrat d’alternance.

 

Quel est votre rôle au sein de votre entreprise ?

En tant que consultante en recrutement, mes missions sont diverses. Je gère des missions de recrutement dans leur intégralité, c’est-à-dire du recueil du besoin client à l’intégration du candidat dans la structure. Mes journées sont donc rythmées par du sourcing, des qualifications téléphoniques, des entretiens en physique, de la relation client.

J’ai également l’opportunité de travailler sur d’autres projets transverses : réflexion sur les stratégies de recrutements / sourcing, l’accompagnement et la formation de clients au recrutement, l’accompagnement RH, les projets de communication comme la gestion des réseaux sociaux ou la refonte du site internet.

 

Est-ce que votre poste correspond à ce que vous pensiez faire après l’IFAG ?

Oui tout à fait, mon projet professionnel depuis mon entrée à l’IFAG Lyon était de travailler dans le domaine des Ressources Humaines avec une forte dominante pour le recrutement.

 

Quel est le module qui vous a le plus plu en tant qu’apprenant ?

Outre les modules proposés, ce qui m’a le plus plu à l’IFAG sont les gros projets de groupe à mener comme le DIAG, un diagnostic stratégique d’une entreprise réelle, proposé en première année de MBA ou encore le TREC, un projet de transmission / reprise d’une entreprise réelle.

Ces projets ont été un très bon exercice afin d’acquérir un grand nombre de compétences (travail en équipe, gestion de projets, compétences rédactionnelles et orales, création de supports de présentations pertinents, gestion des conflits, priorisation des tâches) et qui regroupe plusieurs modules. Ce sont les projets qui se rapprochent le plus de ce que nous pouvons faire en entreprise et qui s’inscrivent dans du concret.