CV et entretien : un maître, tu seras

17.11.2022

Que tu cherches un stage, une alternance ou ton premier job, tu vas tôt ou tard te confronter à l’épreuve des candidatures. Tadaaaaaaaaaaaaaaaaa ! On va t’éclairer sur un point : oui, c’est toujours source de stress. Si tu postules, c’est que tu as envie de ce poste, alors forcément, il y a des enjeux. Mais tu peux gérer cette nervosité et attirer l’attention du recruteur avec un CV percutant ainsi qu’un pitch maîtrisé lors de ton entretien. Tu voudrais bien savoir comment, pas vrai ? Allez, prends note, on te donne quelques tips. 


La base de ta candidature : un CV en béton

OK, tu n’as pas beaucoup d’expérience. Mais tu sais quoi ? Ce n’est pas grave ! Tu as quand même des choses à raconter (en lien avec ton projet pro, on est bien d’accord ?). 

Alors, tu vas commencer par faire un travail d’introspection, un vrai s’il te plaît. N’oublie jamais ce sage précepte : « Connais-toi toi-même » (merci Socrate 🙏). Tu as des forces et des faiblesses, tu DOIS les connaître pour savoir comment te mettre en avant et te distinguer des autres candidats. Car c’est bien là ton but ultime ! Parmi la foule de candidatures reçues, la tienne doit attirer le regard du recruteur. Tu peux parler de tes expériences (stage, bénévolat, petit job…), ainsi que de tes passions/loisirs qui laissent entrevoir tes traits de caractère.

Cela passe par le fonds mais aussi par la forme. Ton CV doit être clair, lisible avec une pointe d’originalité : papier de couleur, pictogrammes, encarts… C’est ta carte de visite, avant même que le recruteur n’entende ta voix. 

Alors, oui, le CV reste incontournable, mais il se réinvente. Selon ton profil et ton secteur d’activité, tu peux même pousser ta créativité, voire partir sur un CV vidéo !


Next step : ton entretien

Grâce à ton CV canonissime, tu as décroché un entretien. Là, déjà, prends 5 minutes pour faire la danse de la joie car tu peux être fier de toi (oui, tu as déjà grillé d’autres candidats, congrats 🎉). Après, redescends rapidement car on n’arrive pas à un entretien comme une fleur avec la bouche en cœur ! Tu dois te PRÉPARER tel Usain Bolt avant qu’il ne se lance sur la piste. Ça veut dire quoi ? En gros, répéter ton pitch et te renseigner un max sur l’entreprise, histoire de montrer que tu l’as choisie ELLE et que tu es motivé. 

Le jour J, tu vas montrer une version +++ de toi-même en respectant certains codes :

  1. Sois positif dans ton attitude et ton discours ;
  2. Ne récite pas ton CV mais présente-le sur la base du storytelling et en donnant des exemples (il n’y a rien de plus rédhibitoire que des banalités affligeantes) ;
  3. Apprends à doser les choses, évite le « trop » : sois sûr de toi, mais pas trop, sois dynamique, mais pas trop, parle distinctement, mais pas trop fort, etc. ;
  4. Sois clair, concis et cohérent avec le poste visé ;
  5. Réponds à ton interlocuteur mais pose-lui toi aussi des questions sur le poste et l’entreprise.

L’entretien va permettre au recruteur de mieux cerner ta personnalité et ta motivation. Alors, montre-lui ! Mais à l’IFAG, on ne doute pas que tu seras prêt et que tu cartonneras. Déjà, tu as tout pour (😎) et en plus, on t’a préparé tout au long de ton passage chez nous avec des ateliers, des séances de coaching, des événements pros… À toi de jouer maintenant !