français | english

Tu te destines à faire carrière dans le milieu entrepreneurial ? Alors, cet article de blog est fait pour toi ! Telle la Bible du management, il t’aide à entreprendre ton avenir. Mais, attention, ici pas de bullshit, pas de fausses promesses, pas de défis irréalisables… NON ! Connectés à la réalité du monde de l’emploi et du travail, nous te proposons un guide en 8 points sur ce que l’entrepreneuriat t’enseigne !

1. Accepter l’incertitude

Allez, c’est parti ! En TOP 1 des leçons que l’entrepreneuriat t’apprend, on retrouve l’acceptation du doute. Comment ça ? Il ne s’agit surtout pas de stresser pour tout et de ne jamais être confiant dans ses propres décisions. NON ! Accepter l’incertitude signifie plus que rien n’est jamais acquis et, tout particulièrement, dans le milieu professionnel. Tu dois garder à l’esprit qu’être entrepreneur, c’est savoir rester prudent tant que le contrat n’est pas signé (et même une fois signé d’ailleurs ! ). En bref, ne te laisse pas submerger par tes émotions et/ou tes pensées négatives, mais ne tombe pas non plus dans l’excès d’optimisme. Trouve ton équilibre et tes affaires ne seront que plus prospères !

2. Collaborer

Tu as sans doute déjà entendu les phrases toutes faites du style : “Seul, on va vite, ensemble, on va loin !”. Ne t’inquiète pas, on ne va pas te bullshiter avec ce genre de citations. NON, nous ce que l’on te propose, c’est du concret ! Notre second conseil est de bien t’entourer. Parce que c’est vrai, on ne le dit pas assez, mais c’est avec une équipe soudée et motivée que tu réussiras à mener à bien tes projets. Alors, fuis les fainéants, les arnaqueurs, les intéressés… et entoure-toi de personnes de confiance ! Tu dois également penser à entretenir ton réseau professionnel, il te permettra de rencontrer de nouveaux talents.

3. Maîtriser le personal branding

Personal branding ? C’est quoi encore ce concept ? “Il consiste à promouvoir lui-même son image et ses compétences par le biais des techniques marketing et publicitaires utilisées habituellement pour promouvoir une marque” (d’après définitions marketing). C’est l’une des bases de l’entrepreneuriat ! Pour inspirer confiance à des prospects, il n’y a pas de recette miracle ! Vous devez être transparent, inspirant et bienveillant. En valorisant votre personnalité et votre parcours, vous réussirez à développer votre business !

4. Oser

“Agissez toujours comme s’il était impossible d’échouer”, “No pain, no gain”.…  T’as compris de quoi on va te parler, n’est-ce pas ? De ton état d’esprit et de ton ambition, bien sûr ! As-tu réellement l’âme d’un entrepreneur ? On en est persuadé ! Alors, libère l’entrepreneur qui sommeille en toi et ose ! Prends des initiatives et rends possible l’impossible. Ton ambition est ta seule limite ! Lance-toi afin de vivre toi aussi ta success story !

5. Patienter

ET OUI… C’est en étant entrepreneur que l’on découvre RÉELLEMENT ce qu’est la patience. On te parle ici de la patience qu’il faut pour trouver l’idée de génie, mais aussi de celle qu’il faut pour créer un business plan et de celle que tu dois avoir pour te créer un réseau. Comme tu t’en doutes, il faut de la patience à chaque étape de la création de ton projet. Et c’est en entreprenant que tu comprendras vraiment le sens du mot patience. Alors, courage et ne baisse pas les bras parce que tu es unique, comme ton projet professionnel !

6. Relativiser ses échecs

Ce TOP 6 est peut-être la pire des leçons que t’enseigne l’entrepreneuriat, car elle est synonyme d’échec. Cependant, ne pas réussir ne signifie pas, de fait, être mauvais. Cela veut simplement dire que tu as osé. Le risque fait partie de la vie d’un entrepreneur donc ne t’autoflagelle pas lorsqu’un projet ne fonctionne pas ou n’atteint pas les objectifs fixés. Tu dois, dans ce cas, comprendre ton erreur et analyser ce qui n’a pas marché. Il ne faut pas te comparer, sinon tu créeras, à coup sûr, un sentiment de frustration infondé. Au lieu de te décourager, tu dois regarder tes progrès. C’est en prenant du recul sur ton business que tu verras TOUT ce que tu as accompli !

7. S’organiser

Et oui, il n’y a pas de secret : pour mener à bien ton projet professionnel, tu dois t’organiser ! Clé de la réussite, l’organisation est un formidable levier de performance. Attends, on t’explique le comment du pourquoi ! Se construire une routine en planifiant tes missions, en prévoyant tes rendez-vous, mais également en t’autorisant des pauses te permet de te créer des repères. Ils sont là pour te rassurer et te faire avancer (pense au To-do list !). Un planning minutieux te permet aussi de limiter la procrastination (c’est le risque quand tu lances ton affaire). En notant toutes tes deadlines, tu te fixes des objectifs ! Pour BIEN t’organiser et gagner un temps précieux, pense à utiliser des outils comme Trello, Freemind, Doodle, Google Keep… Alors, bientôt maniaque de l’organisation ?

8. Voir loin

Dernière leçon de ce TOP 8, mais pas des moindres ! La visualisation fait partie des clés du succès dans le monde du travail ! Au lancement de ton entreprise, tu ne dois pas avoir peur d’investir. L’investissement ne doit pas être vu comme une perte d’argent, mais comme une mise que tu récupèreras une fois ton affaire installée. Tu dois visualiser à court terme, mais également à long terme. Il ne faut pas restreindre ses ambitions ! Tu dois avoir une vision entrepreneuriale (pour cela, on est à tes côtés !) et réfléchir à l’évolution de ta société.

Bref, tu l’auras compris, il n’y a rien de mieux que la pratique pour tirer des leçons.  Toutefois, sache que tu peux aussi être accompagné dans la construction de tes projets professionnels. L’IFAG te fournit toutes les clés pour entreprendre ton avenir comme tu le souhaites !

Partagez cet article via :
Je continue à m'informer
Voir tout

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne