français | english

Tu veux te lancer dans le monde entrepreneurial ? Tu vas vite constater qu’il s’agit d’un écosystème crypté où la langue utilisée se base sur des acronymes, des sigles, des anglicismes… Mathilde Ramadier, auteure de Bienvenue dans le nouveau monde. Comment j’ai survécu à la coolitude des startups qualifie d’ailleurs ce langage de “novlangue destinée à dissimuler la loi de la jungle dans une brume de cool”. Alors, pour ne pas te perdre et SURTOUT pour t’intégrer au mieux dans ce milieu, laisse-nous te présenter le lexique de l’entrepreneur. Grâce à ces quelques mots et leurs définitions, tu pourras comprendre les phrases codées du type “J’ai monté mon activité en mode Bootstrap”, “J’ai fait un premier tour de table”, “Je vais participer à un networking”… Alors, sans plus attendre, on te dévoile les expressions les plus utilisées par les entrepreneurs !

#1 BA

Premier terme, premières difficultés ! BA, késako ? Il s’agit tout simplement du sigle de Business Angel. C’est une personne physique qui investit une partie de son argent dans une jeune pousse à fort potentiel. En participant au capital d’une entreprise, le BA apporte souvent une belle expérience professionnelle, ainsi qu’un solide réseau. En tant qu’ancien cadre ou entrepreneur, le Business Angel donne de précieux conseils à ceux qui viennent de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale !

#2 Benchmarking

Deuxième terme… De l’anglais ! La galèèèèèèère ! Mais ne t’inquiète pas, on est là pour t’expliquer ce concept qui, une fois traduit, va être SUPRA-simple pour toi ! Benchmarking signifie “analyse comparative”. Il s’agit donc d’une méthode d’évaluation des offres ou des sociétés concurrentes vues comme les leaders du marché. L’objectif de ce process’ est de t’approprier les bonnes pratiques et d’optimiser les performances de ta stratégie marketing.

Les 6 étapes IN-CON-TOUR-NA-BLES pour réussir ton benchmark 📈

  1. Identifie les points de comparaison
  2. Identifie la concurrence
  3. Examine les tendances
  4. Communique les résultats du benchmark
  5. Développe un plan d’action avec des objectifs clairs
  6. Surveille les résultats

#3 Disrupter

Tu n’as jamais entendu le mot disrupter ? IM-POS-SI-BLE ! Si tu es passé à côté, laisse-nous te définir ce mot. Anglicisme issu du verbe « to disrupt », qui signifie « perturber » ou « interrompre », disrupter est employé pour signifier des changements et des innovations dans le milieu entrepreneurial.

#4 Elevator pitch

Tu ne vois pas le rapport entre les termes suivants : elevator (ascenseur) et pitch (discours) ? Et pourtant ! Il s’agit d’une méthode marketing indispensable pour créer un argumentaire aussi persuasif que rapide ! Le terme elevator pitch vient du fait qu’en à peine une minute, si vous croisez un prospect dans un ascenseur, vous devez l’avoir convaincu !

Quelques tips pour créer un elevator pitch de ouf 📢

  • Trouve une accroche pour impliquer ton interlocuteur. Une question est idéale !
  • Détaille chacun des bénéfices que ton entreprise va lui apporter.
  • Une fois ta promesse de bénéfices faite, enchaîne avec une phrase qui attise sa curiosité.
  • Opte pour une conclusion 100 % personnalisée.

#5 Feedback

Oui, le dictionnaire de l’entrepreneuriat est bilingue ! Si tu as du mal avec la langue de Shakespeare, il est temps de réviser au risque de ne rien comprendre. Imagine ton collègue te fait un feedback et… Quoi ? Tu ne sais pas ce que signifie ce terme ? Il désigne le retour d’expérience de ta clientèle. Il t’aide donc à améliorer ton produit et/ou service en fonction de leurs avis et recommandations.

#6 Licorne

Pas d’êtres merveilleux ni de magie quand on parle de licornes dans le monde entrepreneurial. Quoique… Il s’agit tout de même de start’ups valorisées à plus d’un milliard de dollars ! En 2021, en France, on en recense 27.

Les licornes françaises 🦄

  1. Alan (Assurtech)
  2. Ankorstore (Retail)
  3. Back Market  (Marketplace)
  4. BlaBlaCar (Transport)
  5. Contentsquare (Martech)
  6. Deezer (Musique)
  7. Dental Monitoring (Santé)
  8. Doctolib (Santé)
  9. EcoVadis (RSE)
  10. Exotec (Robotique)
  11. IAD (Immobilier)
  12. Ivalua (IT)
  13. Ledger (Cryptomonnaie)
  14. Lydia (Fintech)
  15. ManoMano (Marketplace)
  16. Meero (Marketplace)
  17. Mirakl (Retail)
  18. OVHcloud (Data)
  19. PayFit (Fintech)
  20. Qonto (Fintech)
  21. Shift technology (Assurtech)
  22. Sorare (Divertissement)
  23. Spendesk (Fintech)
  24. Swile (Expérience collaborateur)
  25. Veepee (Marketplace)
  26. Vestiaire collectif (Marketplace)
  27. Voodoo (Jeux vidéo)

#7 Mix-marketing

Le mix-marketing désigne l’ensemble des décisions pour se positionner sur le marché. Pour parvenir à tes fins, il faut te baser sur 4 piliers, à savoir :

  • la politique de prix ;
  •  la politique de produit ;
  •  la politique de distribution ;
  •  la politique de communication.

#8 PESTEL

Tiens ! On te l’avait dit ! Le langage des entrepreneurs est rempli d’acronymes, PESTEL est sans doute l’un des plus connus, car il s’agit d’un outil d’analyse stratégique. Signifiant Politique, Économique, Sociologique, Technologique, Environnemental et Légal, ce modèle permet de mesurer les éléments qui peuvent impacter son activité et ses performances. En somme, il s’agit d’un outil pour mieux comprendre le marché.

#9 Scalabilité

Le mot “scalabilité” vient de l’anglais scale qui signifie “échelle”. Dans le monde des affaires, il traduit la capacité d’une entreprise à accroître ses performances. Ce mot est souvent utilisé pour les start’ups, car elles se développent très rapidement tout en confortant leur rentabilité. Le business model des jeunes pousses est, en effet, basé sur une forte croissance qui a pour vocation de leur faire franchir le palier supérieur et, ainsi, passer à un statut plus élevé.

#10 SEO

Signifiant Search Engine Optimization, le SEO agit sur le trafic organique d’un site. L’objectif du SEO est d’améliorer la visibilité de pages Web grâce à 3 pilier :

  • la sémantique ;
  • la technique ;
  • la popularité.

Il s’agit tout simplement d’optimisation pour des moteurs de recherche comme Google, par exemple.

Quels sont les éléments à perfectionner dans ton optimisation On-page ? 🔎

  • La balise title
  • Les balises meta (meta description, robots, keywords)
  • Le balisage sémantique (H1-H6)
  • Les URLs
  • Le contenu de la page
  • Le maillage interne

Tu sais désormais parler “l’entrepreneur” ! Tu vas donc t’intégrer sans problème dans le monde des affaires ! Et, si tu veux perfectionner davantage tes connaissances du management et de l’entrepreneuriat, n’hésite pas à nous call. Nous serons ravis de te répondre ASAP !

Partagez cet article via :
Je continue à m'informer
Voir tout

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne