Comment bien manager à l’heure de la transformation numérique ?

28.11.2022

On ne va rien t’apprendre si on te dit que l’ère numérique a sonné (et bien comme il faut depuis les deux dernières années à cause des confinements et l’explosion du télétravail). Mais as-tu bien conscience de l’impact de cette digitalisation qui touche donc désormais toutes les organisations ? Et plus particulièrement, les mutations qu’elle a entraînées sur le management ? Allez, parce qu’on veut que tu sois LE manager de demain, on te dit tout !


Un point rapide pour poser le cadre

La transition numérique, c’est top. Non, vraiment. Mais elle a entraîné de grands, grands chamboulements qui ont parfois mis à rude épreuve certaines entreprises (surtout les TPE-PME et les secteurs éloignés du digital, comme l’agriculture par exemple). Eh oui, personne n’est épargné ! 

Les entreprises ont été obligées de faire preuve de résilience et d’adaptabilité, d’autant plus au niveau de leur organisation et de leur management. Car oui ! Les managers ont une responsabilité majeure car ils vont (entre autres) insuffler le changement. Yep, c’est ce qui t’attend 😎. Ils vont devoir pour cela devoir revoir leur copie car les entreprises qui restent attachées à un management traditionnel vont passer à côté de leur transformation digitale (et ça, crois-nous, c’est moche).

Pour les pros, il ne fait aujourd’hui aucun doute que la digitalisation a un impact certain sur les modes de management des équipes. Tu vas donc devoir adapter ton approche au nouveau monde de l’entreprise, aux nouvelles technologies et à la transformation des métiers et des compétences.


Transformation numérique : ça a changé quoi niveau management ?

On te l’a déjà dit mais l’explosion du numérique a profondément changé les codes du management. À quel niveau ? On fait le point pour toi.


Stop à la verticalité, place au management collaboratif et agile

Le digital a un fort impact sur les relations de travail, que ce soit entre collègues ou avec tes collaborateurs. Pour réussir cette transition, tu dois opter pour une organisation moins verticale, plus collaborative, mais attention : toujours avec l’objectif d’obtenir de bons résultats !

Le cloisonnement des services et le mode silo : STOP ⛔. D’ailleurs, selon IDC, 70 % des entreprises organisées en silo ne réussissent pas leur transformation digitale du fait d’un manque de collaboration et d’intégration.

👉 Transparence, information, responsabilisation, intelligence collective, autonomie des collaborateurs vont être tes nouveaux maîtres-mots.


Adopte de nouvelles méthodes d’organisation

Le digital entraîne sur son passage de nouveaux process d’organisation, plus efficaces et plus souples. Les méthodes agiles ont ainsi le vent en poupe, à l’image de la méthode Scrum (que tu maîtrises, ça va de soi).

👉 En gros, tu te sers d’un principe de développement itératif pour découper un projet en plusieurs étapes. L’objectif ? Gagner en efficacité et en pertinence.


Accompagne tes équipes pour qu’elles montent en compétences

La transition numérique facilite l’information ET la formation. Alors oui, chacun peut avoir accès à toutes les connaissances disponibles grâce, entre autres, aux formations en ligne (e-learning, MOOC, etc.). C’est d’ailleurs pourquoi le boss n’est plus celui qui sait tout sur tout ! Le leader est au contraire celui qui accompagne ses équipes en leur donnant du feedback et en les aidant à développer leurs compétences.

👉 Tu ne dis plus ce qu’il faut faire mais tu accompagnes le développement de tes collaborateurs avec l’écoute et le coaching.


Tu crées du lien et tu l’entretiens

Tu pourrais croire de prime abord que la transformation numérique déshumanise ton métier. Alors, il est vrai que ça reste un risque mais, mais, mais. Tu as de nombreux outils pour manager, communiquer, échanger, bref, maintenir un lien avec ton équipe. Et ce, même avec le télétravail qui s’est largement développé depuis la crise. Facetime, Zoom, Teams, Skype, Slack, WhatsApp… Tu as l’embarras du choix !

👉 Conseil pour le futur manager que tu seras : si la confiance dans ton équipe est déjà importante, elle le sera encore plus dans les années à venir avec le travail hybride et le télétravail. Et n’oublie pas non plus d’organiser des rencontres physiques (individuelles et collectives). 

⚒️ Ta boîte à outils de transformation digitale : 

  • les outils bureautiques ;
  • les outils de communication (Slack, Skype…) ;
  • les plateformes collaboratives (Workplace by Facebook, Yammer, Slack…) ;
  • les outils de partage (Google Drive, Dropbox Sharepoint…) ;
  • les outils de réunion à distance (Skype, Webex, Adobe Connect, Hangouts…) ;
  • les outils de travail en mode projet (Trello, Asana…) ;
  • les outils de veille collaborative (Curator, Scoop.it, Netvibes…).

Comment tu deviens THE manager de la transition numérique ?

Comme pour tout, tu vas devoir te former aux nouveaux outils et méthodologies. Eh oui, la digitalisation n’est pas innée ! Tu vas ensuite à ton tour sensibiliser, former et accompagner tes équipes.

Tu peux pour cela opter pour : 

  • des tutoriels ; 
  • une approche de gamification ; 
  • des événements internes ; 
  • un référent digital ;
  • la création de groupes dédiés.

Tu vas aussi devoir développer certaines de tes compétences pour faire face à la révolution numérique. Tes hard skills sont toujours bel et bien là, mais tes soft skills gagnent en importance, à l’image de :

  1. ta proactivité ;
  2. ta flexibilité ;
  3. ta communication ;
  4. ton innovation ;
  5. ton empathie ;
  6. ton agilité ;
  7. ton intelligence émotionnelle.

Être manager à l’heure de la transition digitale ne consiste plus uniquement à donner des objectifs et à vérifier qu’ils sont atteints. Tu dois opter pour une approche collaborative où tu écoutes et tu accompagnes tes équipes de manière agile afin de faire émerger une solide culture du digital.

📢 L’évolution du management à l’heure de la transition numérique, en résumé :

  • le savoir : le manager est devenu un moteur d’informations et de savoir qui accepte de ne pas tout savoir ;
  • le savoir-faire : le manager s’approprie sans cesse de nouveaux outils ;
  • le savoir-être : le manager mise sur le collaboratif, l’agilité et l’innovation.

Plutôt sympa tout ça, pas vrai ? On sent que tu as hâte de passer à l’action mais prends le temps jeune Obi-Wan Kenobi. Tu as pas mal de choses à apprendre et ça tombe bien, à l’IFAG, on t’accompagne et on te forme à tes futures missions passionnantes de manager !