français | english

Le management est mort ! Vive le management ! OUI, mais pas n’importe lequel ! On prône désormais le soft management. À la différence du management “Top-Down”, le management bienveillant valorise la responsabilisation et l’autonomie des salariés. Dans une optique de déconstruction des normes managériales, il se veut innovant et tourné vers l’avenir. Conscients des nouveaux défis qui s’imposent à nous, les cadres se défont des codes classiques pour proposer une vision novatrice du milieu entrepreneurial. Alors, tu te mets quand au soft management ?

Qu’est-ce que le soft management ?

On le vend, on s’en vante, on le valorise… Le soft management est LE concept en vogue dans le milieu entrepreneurial. Cependant, de quoi s’agit-il vraiment ? Fini le bullshit en mode : “C’est le process In que tu dois mettre en place dans ta boîte si tu veux faire des perfs !”. Nous, on t’explique concrètement ce qu’est le soft management et ce qu’il t’apporte !

Le soft management est donc une méthode de gestion qui se focalise sur l’accompagnement personnalisé des employés et la QVT (Qualité de Vie au Travail). La vocation de ce concept est d’installer une ambiance de travail harmonieuse entre cadres et salariés afin d’améliorer les performances de la société. Si le collaborateur se sent mieux, il est plus motivé, il prend des initiatives et s’implique davantage. De ce fait, la qualité et la quantité de travail augmentent, tout comme les compétences des employés. Un bel atout pour les entrepreneurs !

Soft management, la clé du bonheur des salariés ?

Plus humain et bienveillant, le soft management n’a que des avantages. Oui, tu as bien lu : il n’a QUE des atouts, ZÉRO inconvénient ! {…} On a aiguisé ta curiosité, n’est-ce pas ? Alors, laisse-nous te détailler les avantages du soft management.

Basé sur l’empathie, la collaboration et l’intelligence émotionnelle, le soft management valorise le bien-être des collaborateurs et l’écoute. Sa mise en place est donc judicieuse au sein des entreprises soucieuses de leur écosystème interne. L’idée est de favoriser une attitude positive afin de gagner en productivité. S’investir davantage dans sa société et se sentir soutenu quotidiennement permet également aux dirigeants de limiter le turn-over des talents et d’augmenter leur chiffre d’affaires. Il s’agit donc d’un véritable levier de performance !

Quelles techniques de soft management privilégier ?

Après tout ce que tu viens de lire, tu te demandes désormais comment mettre en place le soft management. Ne t’inquiète pas, on te donne quelques techniques pour devenir un leader bienveillant. Pour manager tes équipes de manière bienveillante, tu peux mettre en place des procédés simples comme des signes d’encouragement, des récompenses lors de l’atteinte des objectifs, des team buildings pour souder les équipes… Le but est d’encourager les salariés !

Tu veux contribuer au bonheur de tes collaborateurs en optant pour le soft management ? Tu es au bon endroit ! L’IFAG te donne toutes les clés pour devenir un entrepreneur visionnaire et novateur !

Partagez cet article via :
Je continue à m'informer
Voir tout

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne