Réussir son Business Game | Ecole de Management IFAG

français | english

Actualité

Réussir son Business Game

business game IFAG

GELET Johan, GAYON Alexis, DAUXERRE Xavier, MARCHIORO Guillaume et GIFFARD Hugo, étudiants à l’IFAG Lyon, vous raconte leur histoire, le temps d’une semaine, sur un projet qui leur a beaucoup tenu à cœur. Retour sur une équipe soudée qui a su mettre en avant ses compétences lors du Business Game National.

 

Pouvez-vous vous présenter succinctement ?

Xavier DAUXERRE, 22 ans. Vendeur sportif au sein de l’enseigne Decathlon depuis 2 ans et passionné de sport depuis toujours ! Il connaît bien les notions de « collectif » « compétition » et de « challenge ».

Alexis GAYON a tous justes 23 ans et reprend ses 2 dernières années d’études après une année de césure. Motivé comme jamais, il possède en lui la notion de compétition.

Johan GELET à 23 ans, déjà présent à l’IFAG l’année dernière en Bachelor. Passionné de challenges, il sait mettre à profit ca capacité de compétiteur dans différents domaines.

Hugo GIFFARD, doyen du groupe avec 25 ans, déjà présent à l’IFAG l’an passé en Bachelor, passionné de loisirs numériques mais aussi de cinéma.

Guillaume MARCHIORO, le cadet, exerce un sport où la motivation et le dépassement de soi est primordial : Le Trail. Ce qui fait de lui un dur à cuir dans un esprit de compétition qui font partit de sa soif de vaincre.

 

Quel était l’objectif du Business Game ?

L’objectif du Business était complexe mais nous avions initialement la motivation de lier l’ensemble de nos savoirs suite à nos chemins professionnels différents. Parvenir à mobiliser nos connaissances ainsi que de les consolider se rapprocherait vraiment de notre objectif, dans un contexte de découverte de chacun et de rentrée scolaire. Le travail d’équipe, c’est un peu comme faire partie d’un orchestre : il faut que chacun connaisse sa place et joue sa partition.

Le but du jeu est de travailler en équipe ce qui implique une certaine rigueur de la part de tous nos collaborateurs. Certes l’union fait la force mais travailler en équipe n’est pas toujours facile… il faut savoir composer avec le choc des égos ou des ambitions, les oppositions de styles et de caractères, les intérêts contradictoires, bref la nature humaine.

 

Quel a été votre stratégie tout au long de la semaine ?

Notre stratégie pour les 4 premiers mois a été d’analyser notre marché et de garder de la trésorerie. A partir du 5ème mois, nous avons décidé de nous axer sur une politique d’écrémage car aucune équipe de notre poule ne la représentait.

Ensuite, lorsque les concurrents ont constaté que notre stratégie marchait, ils ont voulu faire la même gamme que nous.  Mais ils n’ont pas pris en compte d’autres critères très important comme le nombre de commerciaux, les commissions, les volumes, la publicité… dont nous avons su tiré profit pour bénéficier de notre avantage concurrentiel..

Le dernier mois a été notre plus grosse réussite avec un chiffre d’affaire de 727.000€.

 

Quelles difficultés avez-vous rencontré?

Notre principale difficulté a été nos prises de décisions. Nous les avons surmontés en prenant chacun du recul et en s’écoutant. Cependant, quelques conflits se sont fait ressentir de par des avis qui différaient. Nous avons réussi à faire preuve de maturité afin que les relations intra-équipe soient saines et productives. Finalement, la difficulté du début vis-à-vis de ces clivages est devenue une de nos principales forces permettant d’optimiser nos décisions.

 

Comment avez-vous vécu l’annonce du résultat ?

Enormément de joie et de bonheur tout en étant surpris. Nous pensions au podium, mais pas à la première place du fait de Nîmes qui nous paraissait irrattrapable. Ce fut un superbe moment.

 

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

Rien, l’équipe était très bien répartie par niveau de compétence.

 

Comptez-vous l’écrire sur votre CV ?

Je pense qu’il est pertinent de mentionner notre réussite sur nos CV respectifs. Gagner un business game fait référence à plusieurs qualités tels que le courage, la persévérance, le goût du challenge ou bien le sérieux. C’est une ligne qui nous apportera que du bénéfice lors de nos futures recherches d’emplois.

 

 

Partagez cet article via :

Formulaire de contact Télécharger la brochure Inscriptions en ligne